Faire un don

La mission de LA MAISON CAMÉLÉON DE L’ESTRIE INC. est d’offrir aux familles vivant avec une personne ayant une déficience physique, intellectuelle ou multiple, un service de répit dans un milieu stimulant, sécurisant et adapté.

En plus de son mandat de répit afin d’aider les familles à prévenir l’épuisement, elle a aussi pour but d’offrir un service de qualité, d’assurer le bien-être physique et psychologique et de veiller au plein épanouissement de ses participants.

Comme son nom l’indique, la Maison Caméléon est celle qui adopte la couleur des gens qui l’habitent, des gens qui la créent et qui la font vivre.  Tous ces gens : participants, intervenants, personnel de gestion, conseil d’administration, parents et partenaires prennent part à l’évolution de ce milieu de vie.  Les responsables adhèrent à des valeurs qui se manifestent à travers leurs décisions et interventions pour accéder au mieux-être des personnes qui y vivent.

Ces valeurs se doivent d’être communes pour assurer une cohérence dans le fonctionnement et sont essentielles dans l’accomplissement de la mission de la Maison.  Elles se définissent comme suit : le support aux familles ayant à vivre avec les personnes handicapées, le respect du droit à une qualité de vie et à la dignité, l’intégrité, l’écoute des besoins, le don de soi, l’éthique et le professionnalisme.

Historique

Avant la création de LA MAISON CAMÉLÉON DE L’ESTRIE INC., il n’existait aucune ressource en Estrie qui permettait aux familles devant s’occuper d’un enfant ou d’un adulte ayant une déficience intellectuelle et / ou un handicap physique de reprendre leur souffle.  Aussi, l’épuisement et le découragement survenaient souvent au sein de ces familles.  Longtemps rêvée et espérée, la Maison Caméléon a finalement vu le jour en 1997 grâce aux efforts de partenaires sensibilisés à la cause.

Au tout début, c’est dans un bâtiment appartenant à la Commission scolaire de Sherbrooke, sur le site de l’école du Touret, que les services de répit ont été offerts. La maison que nous utilisions allait être démolie et nous avons été dans l’obligation de nous relocaliser. Après plusieurs mois d’effort pour retrouver des partenaires financiers, c’est finalement en 2003 que nous nous sommes portés acquéreurs de la résidence actuelle, rue Gaspé à Shebrooke.

Au fil des ans, des améliorations physiques ont pu être apportées au bâtiment, grâce aux dons et à l’argent recueilli lors d’activités-bénéfice.

1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.